Marjorie Naturopathie (e.i)


Hygiéniste - Naturopathe à Chaponost (Rhône)
Accompagnement des douloureux chroniques


 


Hygiéniste - Naturopathe à Chaponost (Rhône)
Accompagnement des douloureux chroniques


 
Marjorie Naturopathie (e.i)

Vitamine D et sommeil: quel est le lien?


33 vues

L'hiver, en particulier la reprise du mois de janvier, est une période toujours un peu délicate. On se sent souvent fatigué, déprimé, le soleil nous manque. C'est une période que vous aimez peut-être moins, où vous rencontrez de plus fortes difficultés pour vous endormir, où votre sommeil est moins réparateur parce que vous vous réveillez plus souvent, et vous avez plus de mal à vous rendormir. On associe traditionnellement la vitamine D à l'immunité: la crise COVID a démontré qu'elle était un atout, et aussi à notre capital osseux. Cela vous étonnera peut-être d'apprendre qu'il y a aussi un lien entre les problèmes de sommeil, et la carence en vitamine D. On dit souvent que c'est la vitamine du soleil: il suffit de 15 à 20 minutes par jour, d'exposition au soleil, pour que l'organisme la synthétise. L'hiver, nos journées sont plus courtes, plus froides, et le soleil est moins présent. Cette première source d'approvisionnement en vitamine D pour le corps est donc plus restreinte. La vitamine D est dite liposoluble: elle est soluble dans le gras. Saviez-vous qu'un manque de vitamine D peut être la cause de votre mauvais sommeil? C'est ce que vous apprendrez dans cet article.

1-La vitamine D: qu'est-ce que c'est?

A- Une hormone

La vitamine D n'est pas comme les autres. Si elle est soluble dans le gras, on dit aussi que c'est une hormone, à cause des effets qu'elle a sur l'organisme. Elle ne provient pas uniquement de notre alimentation, contrairement aux autres vitamines. Pour produire cette vitamine, notre corps a besoin du soleil (d'où l'expression de "vitamine soleil"), et en particulier des rayons UV. C'est la vitamine D3 qui est conseillée, appelée cholécalciférol.

B- Quel est le rôle de la vitamine D dans le corps?

Hormone et vitamine, ce "deux en un " la fait intervenir dans beaucoup de réactions métaboliques. On connaît son importance:

  • dans le maintien du squelette et des dents en bon état,
  • elle a un rôle dans le développement et le fonctionnement de nos muscles,
  • elle booste notre système immunitaire,
  • et elle a un rôle de protection de nos vaisseaux sanguins.

Elle intervient aussi:

  • pour une meilleur absorption du calcium et des phosphates dans l'intestin grêle (devenu poreux chez les douloureux  chroniques),
  • elle permet la régulation de 200 gènes
  • elle stimule notre coeur
  • elle joue le rôle d'un médiateur hypotenseur
  • elle est capitale dans le développement du squelette chez l'enfant.

2- Pourquoi manque-t-on de vitamine D?

1- Quelles sont les causes historiques de la carence en vitamine D?

Une carence est le manque d'un élément qui entraîne un déséquilibre. Ici, le fait de ne pas recevoir assez de soleil, provoque un manque pour l'organisme. De nombreuses études ont démontré qu'il existe un lien entre la carence en vitamine D, et des maladies de type chroniques :fibromyalgie, ostéoporose, diabète de type 2 (diabète sucré, cancer, dépression, problèmes cardiovasculaires et immunitaires.

La vie moderne fait que nous sommes de plus en plus sédentaires, or le corps humain est fait pour bouger. Nous passons aussi de plus en plus de temps dans nos maisons douillettes, à l'intérieur, éloignés des sources de lumière naturelles. Si on regarde l'évolution de l'Humanité, cela fait très longtemps que l'Homme a perdu ses poils, au profit des vêtement qu'il porte. Et nous nous couvrons de plus en plus. Notre peau a donc de moins en moins la possibilité de profiter de l'ensoleillement.

B- Quelles sont les causes internes à la carence en vitamine D?

A cela s'ajoutent deux autres facteurs importants:

  • Un certain nombre de maladies, comme la maladie coeliaque prennent leur source dans les intestins. Elles provoquent de gros problèmes digestifs, une malabsorption des graisses, et des nutriments. Rappelons aussi qu'au niveau de l'intestin grêle se loge une clé majeure dans les maladies chroniques douloureuses: la DAO (diamine oxydase).
  • Certains médicaments vont bloquer aussi la fabrication de la vitamine D par le corps.

C- Comment se manifeste une carence en vitamine D?

Fatigue, faiblesse musculaire, douleurs articulaires, maux de tête peuvent faire partie de la carence en vitamine D. Ces maux variés peuvent aussi faire penser à d'autres problématiques, et souvent, c'est au cours d'une simple analyse prescrite par votre médecin, que certaines maladies liées à ce manque de vitamine D, vont être découvertes, telles que l'ostéoporose, l'ostéomalacie, les douleurs, l'arthrose, le rachitisme chez les enfants, les fractures chez les personnes âgées.

Les chercheurs se penchent aussi sur l'apparition de certaines maladies, et le manque de vitamine D. Les études portent sur:

  • l'hypertension artérielle et les maladies cardiaques
  • le diabète de type 2
  • la dépression
  • l'insuffisance rénale chronique
  • certaines affections graves comme la tuberculose
  • la chute des cheveux

3- Quel lien entre la vitamine D et le sommeil?

A- Des études scientifiques

En 2017, ce sont des scientifiques iraniens qui ont publié les résultats d'une étude sur l'effet de la vitamine D sur la qualité de notre sommeil. Cette étude porte sur 89 personnes ayant toutes des troubles du sommeil, et âgées de 20 à 50 ans. Le panel a été divisé en deux groupes: l'un a reçu un complément de vitamine D, et l'autre un placebo. Le groupe ayant reçu la supplémentation en vitamine D, a rapporté une nette amélioration de son sommeil, des phases de sommeil plus longues, et un temps d'endormissement réduit, alors que cela n'a pas été le cas pour le groupe ayant reçu le placebo. Une autre étude a montré que les personnes qui manquent de vitamine D ont un sommeil moins qualitatif.

En 2020 a été publiée une étude scientifique très intéressante, dans le Journal of Clinical Sleep Medicine. Elle a mis en relation le fait qu'un manque de vitamine D entraîne de la somnolence.

B- Comment agit la vitamine D sur le sommeil?

Le sommeil est découpé en différentes phases. Pendant que nous dormons, le cerveau reste actif. Des hormones situées dans l'hypothalamus vont agir sur les cycles sommeil- réveil. La lumière a aussi un impact sur notre sommeil. Dans les troubles que vous me relatez lors de nos rendez-vous, vous évoquez souvent le fait que l'endormissement est compliqué, ou s'il ne l'est pas, qu'au bout de quelques heures, vous êtes complètement réveillés, et qu'il vous est difficile, voir impossible de vous rendormir. Je demande toujours si vous connaissez les heures de vos réveils nocturnes, car cela est un indicateur de problèmes au niveau des organes. Vous dites que dès le matin, de part ce mauvais sommeil, vous êtes fatigués. Ces cycles de sommeil hachés contribuent à générer des douleurs, qui elles-mêmes vont à leur tour casser à nouveau votre sommeil. On sait que la vitamine D a une action positive sur la diminution de l'inflammation, et donc de la douleur chronique.

La carence en vitamine D a un effet sur l'OSA (Apnée Obstructive du Sommeil). L'OSA est à l'origine d'une inflammation chronique de la muqueuse du nez, et elle a un impact sur les amygdales. La régulation du sommeil passe aussi par la prostaglandine 2. Or, un manque de vitamine D induit une hausse de la prostaglandine 2, et des insomnies.

4- Et pour conclure?

La vitamine D est donc essentiel à plus d'un titre. Elle a un rôle dans nos fonctions vitales, et touche aussi à notre sommeil. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), recommande d'en consommer 15 microgrammes par jour, pour un adulte. Les femmes enceintes, les personnes atteintes de certaines pathologies, les personnes âgées, verront ces dosages adaptés, pour correspondre à leur situation. Prendre de la vitamine D tous les jours, selon les recommandations, est le plus sûr moyen pour que celle-ci soit biodisponible pour l'organisme, et complètement utilisée. Un bon moyen de faire de la vitamine D naturellement est de prendre l'air, et le soleil, y compris en hiver, mais cela n'est pas suffisant. L'alimentation apporte aussi une partie de la vitamine D, sous la forme de petits poissons gras (foie de morue, maquereaux, sardines), margarine végétale, le jaune d'oeuf en contient aussi à condition de le consommer mollet, ou coque. On en trouve aussi dans les abats, et le boeuf. Ceci dit, bien souvent ces apports restent insuffisants, et une supplémentation est requise, tant pour aider dans la problématique du sommeil, que dans celle des douleurs chroniques. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à réserver votre entretien connexion GRATUIT avec moi.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Fibromyalgie et intolérance à l'histamine : Existe-t-il un lien méconnu ?

Comment bien utiliser les compléments alimentaires?

Sommeil en dents de scie? Et si vous manquiez de sérotonine?

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.