Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny (Rhône)
Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny (Rhône)

L'OEUF:COMMENT BIEN PROFITER DE SES VERTUES?

Information

Bonjour à toutes et à tous,

Pâques, c’est ce week-end ! Alors si poules, et lapins en chocolat sont à l’honneur, pas question d’oublier les œufs de nos gallinacées. L’œuf est une panacée pour notre santé, mais beaucoup de personnes ont des idées reçues et des à priori sur lui. En effet, on le suspecte de faire augmenter le cholestérol, ce qui est faux. Pour bien pouvoir profiter de ses propriétés, encore faut-il bien le choisir et bien le cuire.

Vous saurez tout dans l’article ci-dessous !

Qu’est-ce qu’un œuf ?

Les œufs font partie du groupe alimentaire constitué par la viande, et le poisson : ce sont des protéines animales. Les protéines sont des macromollécules composées par un assemblage d’acides aminés liés par des peptides.

Les protéines sont importantes car :

  • Ce sont les constituants fondamentaux de la matière vivante ;
  • Ce sont les seuls nutriments qui contiennent de l’azote ;
  • Notre corps n’a pas de réserves de protéines ;

Leur renouvellement se fait tout le temps grâce à nos apports alimentaires.

Il existe deux sortes de protéines : les protéines animales, et vous entendez de plus en plus parler des protéines végétales. L’alimentation doit apporter autant de l’une que de l’autre, c’est dire toute l’importance de l’équilibre alimentaire.

Sans les protéines, il n’y aurait pas de vie !

1g de protéine= 4 kcal=17 kJ

Quel est le rôle des protéines ?

Les protéines jouent un rôle fondamental dans notre organisme, avant même notre existence.

En effet, elles impactes sur:

  • la reproduction,
  • la gestation et la croissance.

On les retrouve dans:

  • la constitution de la peau,
  • des muscles
  • et des hormones.

Elles agissent sur:

  • notre immunité,
  • sur les échanges entre les cellules
  • et aussi dans les réactions métaboliques : en effet elles sont constituées d’enzymes composés de protéines.

Qu’est-ce que la valeur biologique (V.B) ?

La V.B est, la capacité qu’une protéine a pour équilibrer seule son bilan azoté. Cela dépend de la quantité d’acides aminés essentiels (AAE) qu’elle contient.

Plus la VB d’une protéine est élevée, meilleur est son rendement.

La protéine de l’œuf possède la VB la plus élevée (100).

C’est la protéine de référence mondiale.

Quel est l’intérêt nutritionnel des protéines de l’œuf ?

Les protéines de l’œuf (l’ovalbumine dans le blanc et l’ovovi-telline dans le jaune) ont une excellente valeur biologique (= 100). Leur composition en acides aminées, parfaitement équilibrée, en fait la protéine de référence. La teneur protéique de l’œuf entier est de 14% ce qui représente un apport de 8 g pour un œuf de 55 g.

Les lipides (=graisses) contenus dans l’œuf entier ne représentent que 12%. Ils sont contenus uniquement dans le jaune d’œuf (≈7 g de lipides dans un jaune). Il est composé pour moitié d’acides gras mono insaturés. Le jaune d’œuf contient beaucoup de cholestérol (≈ 300 mg pour un jaune). Toutefois, il faut rester calme avec le cholestérol. Il reste un composant essentiel de notre organisme.

 

Il a 5 rôles primordiaux :

  • C’est le précurseur des hormones stéroïdes (cortisurrénales, ovaire, testicule)
  • C’est le précurseur de la vitamine D
  • C’est le précurseur des sels biliaires
  • Il est présent dans les protéines qui transportent les lipides sanguins
  • C’est le constituant essentiel des membranes cellulaires.

Son origine dans notre corps est pour moitié notre foie  (d’où tout l’intérêt d’en prendre soin et de le détoxifier ! Je vous mets le lien vers mon article sur la détox), et notre alimentation. Donc une alimentation de qualité joue encore un rôle très important dans notre santé.

On sait aujourd’hui que même les personnes qui ont trop de cholestérol peuvent consommer des œufs, de façon sans doute plus modérée que pour les personnes qui n’ont pas cette problématique.

C’est l’émulsion du jaune et du blanc, qui permet aux lipides de l’œuf d’être plus digestes.

L’œuf est aussi une bonne source de vitamine A, essentielle pour notre vue.

Le jaune d’œuf est très riche en phosphore et en fer. Il représente un faible apport de calcium.

C’est une bonne source d’apport en vitamines du groupe B (hydrosolubles) et le jaune contient de la vitamine A de la vitamine D (liposoluble). Il n’y a pas de lien entre la couleur du jaune d’œuf et le taux de vitamines.

Un homme peut consommer 4 à 5 œufs par semaine à condition qu’il ne souffre pas d’hyper cholestérol.

Quand consommer des œufs ?

L’œuf est finalement un aliment qui peut être consommé du petit déjeuner au dîner. On pense moins à le manger au petit-déjeuner, pourtant, vous l’aurez compris, son apport en protéines peut être très intéressant. Bien entendu, ce sera dans le cadre d’un repas équilibré entre protéines animales et végétales.

Comment consommer les œufs ?

« Va te faire cuire un œuf ! » est un dicton que nous avons tout entendu !

Et pourtant, il y a les bonnes cuissons et les moins bonnes. L’œuf doit être consommé cuit, car cru, il est indigeste. Mais on privilégiera les cuissons courtes, douces, qui permettent de cuire le blanc, tout en ayant un jaune coulant.

C’est comme ça que nous pouvons profiter des bienfaits des vitamines de ce petit aliment.

Donc, les cuissons à la coque, mollet ou cocotte sont les meilleures façons de cuire un œuf.

 

La cuisson de l’œuf au plat, pourrait aller si ce n’est qu’il faut du gras, et dans l’alimentation hyptoxique, on évite de cuire les graisses. Pareil pour les œufs brouillés et les omelettes qui de toute manière, si elles sont consommées, devront être baveuses.
 

Y-a-t-il de bons et de mauvais œufs ?

Cette question peut paraître paradoxale, mais elle ne l’est pas. J’ai l’habitude de dire que nous sommes ce que nous mangeons. Des poules mal nourries, vivant dans des conditions d’hygiène déplorables ne pourront pas donner des œufs de qualité. N’oubliez jamais que nous sommes en bout de chaîne alimentaire ! Si nous voulons aller mieux, ou conserver notre capital santé, il faut consommer des aliments de bonne qualité, de préférence biologiques pour avoir un maximum de bons nutriments. Dans le cas des œufs, mieux vaut prendre ceux qui ont un O au niveau du code barre.

En conclusion

Manger des oeufs de bonne qualité chaque semaine est un plus pour notre santé et permet d'avoir une protéine animale de qualité pour une somme modique, qui plaira tant aux grands qu'aux petits, pour les non allergiques bien entendu.

Alors ne vous en privez pas!


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.