Marjorie Naturopathie
Hygiéniste- Naturopathe à Irigny (Rhône), EI
 
Marjorie Naturopathie
Hygiéniste- Naturopathe à Irigny (Rhône), EI
 

Douleurs articulaires chroniques, fibromyalgie: comment booster son énergie avec les fleurs de Bach ?

08 Mai 2022 Marjorie Naturopathie Information

Les personnes atteintes de douleurs articulaires chroniques, telles que la fibromyalgie, la spondylarthrite ankylosante, le syndrome de fatigue chronique ou encore la polyarthrite rhumatoïde, et toutes les personnes atteintes de maladies chroniques, le savent bien : on éprouve souvent un manque d’énergie, contre lequel rien ne semble avoir de prise. Le quotidien s’alourdit alors, et la moindre chose à faire demande des efforts considérables, entraînant des douleurs supplémentaires, mais aussi des frustrations. On a tendance à toujours comparer ce que l’on pouvait faire « avant elle », alors qu’aujourd’hui, cela semble bien être un passé révolu. Et puis, comment expliquer à son entourage ce que cela nous demande comme énergie, rien que pour nous extirper le matin du lit ? Il n’y a pas de mots pour définir cela. Pourquoi ne pas alors se tourner vers les fleurs de Bach ? Qu’est-ce qu’elles pourraient apporter de plus à votre quotidien, et comment pourraient-elles agir, alors que rien n’y fait ? C’est que vous allez découvrir dans cet article.

1- Qu’est-ce que l’énergie vitale pour le naturopathe ?

Pour le naturopathe, l’énergie est en lien avec la notion de vitalisme.

Le vitalisme, c’est l’existence d’une source vitale, qui va permettre au corps humain de se régénérer.

On retrouve déjà cette notion chez Hippocrate, Père de la médecine et de la naturopathie, mais aussi, elle jalonne toute l’histoire de la médecine, qu’elle soit occidentale, moyen-orientale ou orientale.

Elle porte différents nom, comme le Chi, dans la Médecine Chinoise Traditionnelle, le Prâna en Inde ou le Ki au Japon. En occident, on l’appelle force vitale, force d’autoguérison, mais finalement, on retient le terme d’énergie vitale

Si l’énergie vitale se retrouve bloquer, tout l’équilibre de l’organisme se trouve déstabiliser, laissant apparaître alors la maladie.

Sur le plan scientifique, on admet assez facilement l’existence de cette énergie. Natacha Calestrémé, dans « Les clés de votre énergie », en parle aussi très simplement : entre les atomes et les molécules de notre corps, il y a 99, 99999% de vide. Dans ce vide il n’y a pas rien comme on pourrait le penser, mais on retrouve de l’énergie.

Tout l’objectif du naturopathe, va être de lever les blocages énergétiques par des régulations (alimentation, activité physique, prise de compléments alimentaires adaptés, travail sur le sommeil et le stress….), afin de permettre à l’organisme de retrouver une meilleure énergie vitale, et de revenir à un équilibre.

2- Comment agissent les fleurs de Bach ?

Les fleurs de Bach sont  un outil intéressant dans la prise en charge des personnes atteintes de maladies chroniques. Elles ne se substituent en rien à la prise en charge médicale, qui reste la première intention, mais elles apportent un complément avantageux. Elles sont:

  • sans gluten,
  • compatibles avec les traitements médicamenteux,
  • n’ont pas de contre-indications.

Aujourd’hui, elles existent sous de multiples formes (granules, gommes, élixirs avec ou sans alcool…), et permettent de répondre aux exigences de chacun de nous. Il y a donc un grand intérêt à les inclure dans l’approche naturopathique de la personne, qui est une approche globale.

Le docteur anglais Edward Bach, était au départ bactériologiste, puis homéopathe. Il a découvert les capacités vibratoires subtiles des fleurs, sur nos émotions, et les a utilisées pour rétablir l’équilibre émotionnel de ses patients. En observant ses patients, et la façon dont ils abordaient la maladie, il s’est rendu compte du rôle des émotions dans le processus de guérison, et que nous n’étions pas tous égaux face à cela, en fonction de la façon d’aborder la maladie. Il a mis au point 38 élixirs, le 39ème est le « rescue ». Aujourd’hui, les élixirs sont compléter par ceux du bush australien, par des élixirs dits modernes, ou des élixirs andins.

Les fleurs de Bach ne sont que des supports à un travail et une prise de conscience que la personne doit faire. Elles vont agir subtilement, parfois rapidement mais on conseille une prise pendant au minimum trois semaines d’affilées.

3- Quel impact vont-elles avoir sur l’énergie ?

Le manque d’énergie peut être physique, psychologique, émotionnel. Il peut être lié à un épuisement, et ne doit pas être pris à la légère, car il peut aboutir à la dépression voir au burn out. D’où l’intérêt de consulter avant tout un médecin. Toutefois, les fleurs de Bach, vont aussi avoir une action complémentaire de rééquilibrage.

L’objectif des fleurs de Bach est de restaurer un équilibre émotionnel, en travaillant sur des émotions négatives, pour en extraire du positif, et permettre à la personne d’atteindre un mieux-être et une meilleure vitalité.
 

Bach a déterminé sept catégories d’émotions, dans lesquelles les 38 fleurs ont été réparties :

  • Peur
  • Doute, incertitude
  • Hypersensibilité aux idées et à l’influence des autres
  • Solitude
  • Manque d’intérêt pour le présent
  • Désespoir, découragement
  • Sensibilité à la vie des autres

Les fleurs de Bach vont agir sur la régulation de notre système énergétique, et indirectement, cela va agir sur notre forme physique et sur notre vitalité. Les fleurs de Bach reposent sur le principe homéopathique de la dilution et de la dynamisation. L’essence de la fleur va donner l’impulsion vibratoire et énergétique à l’élixir : on est donc sur une approche énergétique, sur du mieux-être et en aucun cas sur du médical.

4- Quelles sont les différentes sortes de manque d’énergie ?

Il y a d’abord l’épuisement, qui se caractérise par la sensation d’être « crevé », vidé de toute son énergie.

La moindre chose à faire requière des efforts incroyables. La personne puise tellement sur ses réserves énergétiques, qu’un sentiment de lassitude s’installe en elle, et qu’elle n’y arrive plus.

Le corps et l’esprit sont hors service.

Souvent l’irritabilité s’installe aussi avec l’épuisement : on vous dit que vous n’êtes pas à prendre avec des pincettes, votre patience est réduite au minimum.

Avec le manque d’énergie, souvent j’entends dire mes clients : « je ne suis pas motivé(e) ». Quand ils m’expliquent ce que cela signifie pour eux, il en résulte un «  et bien vous voyez, je n’ai envie de rien ». Quand je creuse un peu leur réflexion, je m’aperçois que le lien social, ou familial est brisé, et qu’ils ne trouvent plus de l’intérêt à ce qui les motivait avant.

S’installe alors en eux un sentiment de déprime, parfois durable qui doit les amener à consulter un thérapeute.
 

Sur le plan physique, le manque d’énergie se traduit par un manque de tonus et de vitalité. Cela va au-delà du fameux « coup de pompe » après le repas. Mes clients me disent qu’ils n’ont pas d’entrain pour réaliser les tâches du quotidien, qui leur prennent plus de temps. Ils se forcent pour faire les choses, mais ils sentent bien que cela prend sur leurs réserves énergétiques, déjà basses.

5- Quelles fleurs de Bach peuvent être utiles pour aider à booster son énergie ?

Lors d’une séance de fleurs de Bach, selon les cas des personnes qui me rencontrent, je commence par chercher si ce manque d’énergie est lié à un choc, physique, émotionnel, psychologique, récent ou ancien. Certains me disent manquer d’énergie depuis très longtemps. Alors, j’aime mettre au cœur de l’élixir, l’Etoile de Bethléem ou Dame de Onze Heures. Cette fleur à la forme d’une étoile blanche. Avec cet élixir, la personne réussi à faire le deuil d’une situation qui a été choquante pour elle. Selon la théorie du docteur Hamer, « tout cancer ou maladie grave se déclenche lors d’un choc affectif brutal vécu dans l’isolement ».

L’Etoile de Bethléem permet de se reconstruire, tant au niveau psychologique que physique.

Clématite sera utile aux personnes qui manquent d’intérêt, qu’on considère comme endormies ou amorphes, auxquelles on dit qu’elles sont indifférentes à la vie.

Cet élixir permet un ancrage dans le présent.

L’élixir olivier est un incontournable pour booster l’énergie. Il intervient pour les personnes qui ont beaucoup souffert et qui éprouvent une fatigue morale et physique. Elles sont dans un état d’épuisement qui peut aller jusqu’au dégoût, étant dans l’incapacité de fournir le moindre effort. Elles n’ont plus d’énergie, et doivent tout reporter à plus tard.

Leur repos n’est pas assez compensateur. Olivier permet de retrouver de l’énergie et de la vitalité. Il redonne le goût de vivre, et permet de retrouver l’envie de prendre soin de soi.
 

Le charme pourra être un complément à l’olivier si vous vous sentez las, sans envie d’affronter les évènements, mais que vous recherchez de l’aide pour affronter les difficultés. On conseillera cet élixir aux personnes qui ont la fatigue du lundi matin ou à celles qui sont vidées le samedi. Leur fatigue est autant mentale que physique : la pensée de ce qui les attend les épuise déjà.

Bien d'autres fleurs pourront être intégrées dans les élixirs, en fonction de votre problématique, et en collaboration avec vous. Cette liste n'est donc pas exhaustive.

Et pour conclure ?

Les élixirs, contemporains, australiens ou sud américains pourront s’associer à cette liste non exhaustive. Les élixirs personnalisés ont l’avantage de s’adapter à la problématique personnelle de chacun, qui est unique. C’est lors de notre rendez-vous, que nous choisissons ceux qui vous conviendront le mieux pour retrouver votre énergie. Bien entendu, les fleurs de Bach étant des compléments alimentaires, elles ne se substituent pas aux médicaments.

Le rendez-vous de conseils en fleurs de Bach ne remplace pas une consultation avec un médecin, qui est le seul habilité à poser un diagnostic, et à gérer vos traitements médicamenteux, qui doivent être poursuivis.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.