Marjorie Naturopathie (e.i)


Hygiéniste - Naturopathe à Chaponost (Rhône)
Accompagnement des douloureux chroniques


 


Hygiéniste - Naturopathe à Chaponost (Rhône)
Accompagnement des douloureux chroniques


 
Marjorie Naturopathie (e.i)

Recette Tajine de poulet sans gluten


15 vues

En ces périodes de fêtes, où tout le monde s'affère pour préparer des repas qui resteront dans les mémoires des convives, la notion de budget reste importante.  Vous et moi avons constaté l'explosion des prix, qui n'est pas toujours justifiée. Quand on change d'alimentation, pour passer sous une alimentation de type hypotoxique, la question du prix de revient du changement alimentaire reste primordiale à aborder avec vous. Est-ce que cela coûte plus cher? Mais plus cher que quoi? S'alimenter reste onéreux. Bien s'alimenter, ou mieux s'alimenter permet de remettre son corps à l'équilibre, de mieux faire fonctionner l'organisme , et plus longtemps. L'alimentation est le pilier numéro 1 en naturopathie: là où passe le changement alimentaire, les résultats sont impressionnants. Quand on regarde bien les choses, la suppression des aliments hypotoxiques qui nous encrassent, et provoquent nos inflammations (douleurs articulaires, nausées, migraines, système digestif désorganisé, RGO, alternance diarrhée-constipation, fatigue, sommeil aléatoire, problèmes cutanés...) nous offre l'occasion d'avoir un gain sur notre mieux-être considérable, et rapide. A condition de bien maîtriser cet art culinaire. J'ai passé les cinq premières années de cette révolution, à acheter des livres de cuisine, superbes, qui aujourd'hui ne me sont d'aucune utilité, car j'ai acquis un savoir-faire inestimable, pendant ces 19 dernières années. C'est celui que je mets à votre service dans mes accompagnements. Bien manger malgré, et à cause de la maladie, est fondamental. Mon créneau est que vous preniez du plaisir à faire vos plats, en acquérant la pleine conscience des bienfaits de l'alimentation pour vous, et pour vos proches, de façon pérenne, et simple. Cette première recette de la période de Noël, est parfumée, facile, customisable, pas chère, et bonne. Je vous emmène dans un voyage gustatif, avec ce tajine de poulet.

1-D'où vient le Tajine?

a-Un voyage dans l'espace, et dans le temps

Le Tajine est un plat qui nous vient du Moyen-Orient. Son origine est Berbère. On le sert pour les fêtes, et on le déguste en famille, directement dans le plat. On attribut au Maroc l'excellence de ce plat savoureux. Comme pour le couscous, il n'y a pas une recette, mais autant de recettes, que de familles. Chacun à son ingrédient secret pour rendre la dégustation mémorable.

Les berbères marocains ont pu développer leur créativité culinaire grâce à ce plat emblématique, du répond à des exigences climatiques, comme l'aridité de la région, leur nomadisme.

Le mot "tajine", vient du Berbère "tajin", qui désigne le plat qui sert à confectionner la recette traditionnelle.

b) Le plat à Tajine: un instrument culinaire particulier

Le plat à tajine est conçu en terre cuite, qui peut être émaillé, et décoré. Avant la première utilisation, il faut penser à le protéger de la cuisson pour ne pas qu'il s'abîme. Pour cela, on peut immerger le plat, ainsi que son couvercle dans de l'eau, avec du vinaigre blanc, pendant 24h. Une fois ce laps de temps passé, il suffit d'égoutter les deux parties, et de les laisser sécher à l'air libre encore une journée.

A côté de la version traditionnelle, on trouve aujourd'hui des tajines électriques, prêts à l'emploi.

Manger une tajine, c'est faire une expérience sensorielle: avant de la déguster, notre regard est attiré par les couleurs du plat, s'en suivent les odeurs des épices, la textures des aliments. Le fait de le manger avec les mains, et le pain marocain permet de se connecter aux saveurs de ce plat.

plats à tajine

2- Quel est le rôle des épices dans le tajine?

a- Quelles sont les épices incontournables pour une tajine?

Les plats maghrébins sont hauts en couleurs qui nous réchauffent. La Tajine ne déroge pas à cette règle. Parmi les épices incontournables de ce plat typique d'Afrique du Nord, on retrouve:

  • le paprika qui apporte de la couleur vibrante et une touche de sucré salé.
  • le gingembre qui réchauffe les plats avec un goût légèrement piquant qu'il faudra doser. De plus, il aide au maintien d'une pression artérielle stable.
  • la coriandre pour son goût citronné.
  • la cannelle, chaude, sucrée, aux propriétés hypoglycémiantes.
  • le curcuma, un incontournable de la cuisson anti-inflammatoire.
  • le cumin, base des épices de la cuisine du moyen-orient.
  • le poivre, qui réchauffe et s'associe au curcuma pour une meilleure assimilation.

 

Vous ajouterez peut-être d'autres épices. Les hommes utilisent ces épices pour leurs bienfaits sur la sphère digestive. Cette addition d'épices est aussi un concentré d'antioxydants, dont les apports sont intéressants pour l'organisme.

b) Quelles sont les propriétés des épices de la tajine?

  • Riche en vitamine C, en vitamine B6, en fer, le paprika est un allié de cette saison froide, où nous manquons de pep's, et où nous nous sentons fatigués. Sa composition nous aide à stimuler nos défenses immunitaires, et aussi, il nous permet de booster la production des globules rouges. Il contient aussi du potassium qui favorise l'abaissement de la pression artérielle.
  • Lorsqu'on pense au gingembre, il y a quelque chose de sulfureux, rattaché à son effet sur la libido. Pour la plupart des gens, la connaissance de cette épice s'arrête là, alors que ses bienfaits généraux sur l'organisme sont bien plus que cela. Il favorise une meilleure digestion, et calme les nausées.Il n'est pas rare qu'il soit utilisé à cet effet par les personnes qui sont en traitement de chimiothérapie, ou de radiothérapie, pour réguler maux. C'est aussi une épice qui module l'inflammation, et qui intervient dans la régulation de la fatigue. Il agit également dans le rééquilibrage du sommeil. Il a une action positive sur la sphère cardiovasculaire, et permet d'agir vite sur les maux de tête et les migraines, que les douloureux chroniques connaissent trop bien, pour vivre souvent avec.
  • La coriandre fraîche est une herbe verte, dont les feuilles se retrouvent souvent dans les parfums des plats maghrébins. Les graines de coriandre sont aussi utilisées. Les feuilles de coriandre contiennent du bêta- carotène, connu pour ses propriétés antioxydantes. A cela s'ajoute de la vitamine C, de la B9 connue plus souvent sous le nom d'acide folique, en particulier chez les femmes qui ont des soucis avec la fixation du fer, ou qui veulent procréer, ainsi que de la vitamine K. Cette dernière est très intéressante, car elle est le GPS de la vitamine D3: elle lui indique là où elle doit aller impérativement: les dents, et les os, afin qu'elle ne se diffuse pas dans des tissus, au risque de les rigidifier.
  • La cannelle embaume nos cuisines en cette période, dans les pâtisseries de Noël. Autant dire qu'elle est l'épice incontournable de cette saison. On le sait moins, c'est aussi un antioxydant qui permet de bloquer les radicaux libres, source de vieillissement. A cela s'ajoutent des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires, et digestives, particulièrement intéressantes.
  • Si le curcuma ne doit pas être pris avec des anti-coagulants, ou pendant les traitements anti-cancers, car ses effets antioxydants bloquent les traitements, dans l'alimentation, il n'y a pas de risques, car les concentrations sont beaucoup plus faibles. En Inde, en Chine, au Maroc, au Brésil ou au Canada, ont l'utilise pour ses bienfaits médicinaux. Ses actions bien reconnues aujourd'hui, se basent sur les sphères digestives, hépatiques, articulaires, et sur la circulation du sang. Il est intéressant de noter que l'Agence Européenne du Médicament reconnaît l'usage du curcuma dans le soulagement des problématiques digestives.
  • L'action du cumin se situe au niveau de la sphère digestive, en particulier de l'estomac, car il va réduire les désagréments liés à la digestion lente comme les flatulences.
  • Le poivre est sans doute l'épice la plus courante dont on se sert, sans même y penser. Savez-vous que poivre renforce la barrière intestinale. Cette fameuse barrière qui est devenue trop poreuse chez les douloureux chroniques, et qui laisse passer les macronutriments dans le sang, sans les traiter, provoquant beaucoup de désordres, et de déséquilibres. L'association poivre noir et curcumine est bien connue. Savez-vous pourquoi? Elle permet d'améliorer de 20 à 30% la biodisponibilité de la curcumine. Là encore, on retrouve la présence des vitamines C, B, K, du fer, du magnésium, et du potassium, et du phosphore dans ces petits grains.
La caverne aux épices

3- Comment faire une tajine au poulet?

a) Quels ingrédients utiliser pour faire ma tajine de poulet pour 4 personnes?

Pour réaliser ce plat, il vous faudra:

  1. 3 beaux oignons coupés en fines lamelles
  2. 4 cuisses de poulet
  3. sel, poivre, épices à tajine (attention à la composition, car elles peuvent contenir du gluten, qui sert d'anti agglomérant)
  4. des fruits secs: dattes dénoyautées, pruneaux dénoyautés, abricots secs, raisins secs.
  5. de l'eau

b) Comment faire une tajine de poulet?

  1. Epluchez et coupez en fines lamelles les oignons.
  2. Déposez-les dans une sauteuse.
  3. Ajoutez de l'eau, et faites-les cuire jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides (rajoutez de l'eau régulièrement, afin qu'ils n'accrochent pas, et ne brûlent pas).
  4. Quand les lamelles sont translucides, et qu'il reste encore un peu d'eau au fond de la sauteuse, ajoutez les cuisses de poulet.
  5. Poursuivez la cuisson à feu doux, en retournant la viande régulièrement, et en ajoutant de l'eau.
  6. Quand la viande est quasiment cuite, et qu'il reste encore un peu d'eau, ajoutez le sel, le poivre, les épices, de chaque côté. Poursuivez la cuisson, en veillant à ce que les épices ne brûlent pas, mais elles doivent cuire un peu, pour dégager leur parfum.
  7. Ajoutez alors de l'eau à hauteur de la viande, sans la noyer, ainsi que les fruits secs.
  8. Poursuivez la cuisson à feu doux: les fruits secs vont se réhydrater et donner le goût du sucré, tout en prenant le goût des épices.
  9. Laissez évaporer l'eau, tout en conservant un bon fond, afin de napper la viande quand vous la servirez avec votre accompagnement. Comme ce plat est encore meilleur réchauffé, il est impératif d'avoir de la sauce, afin qu'il ne soit pas sec au réchauffage.
  10. La tajine se mange chaude, accompagnée d'une purée de patates douces, de quinoa, de semoule de riz, de pommes de terre: laissez libre votre créativité! Bonne Dégustation!

4- Et pour conclure?

La recette de la tajine nous vient du fond des Âges. Elle symbolise la tradition, le partage, la famille, le plaisir de se retrouver autour d'un repas, et d'échanger. Ce sont ces valeurs qui sont aussi importantes lors des fêtes de fin d'année. Ce plat qui est simple, et qui peut être décliné 100% végétal, ou bien aux fruits, ou avec du poisson, ou d'autres viandes comme l'agneau, rejoint les bases de l'alimentation hypotoxique. La cuisson est lente, et à l'étouffée, ne choquant pas les ingrédients, et permettant aux épices de développer leurs arômes, tout en parfumant la viande. Le choix des épices est primordial: beaucoup contiennent du gluten, et seront donc à éviter. On comprend que le choix de ces épices, par les Hommes, n'a pas été fait au hasard: leurs bienfaits sur l'équilibre de l'organisme, leurs apports en minéraux, la vivacité de leurs couleurs, leurs parfums, confère à ce plat ses notes festives, permettant de bien digérer. Intéressant en ces périodes festives, où les repas s'allongent, sont lourds, et souvent pesants sur l'estomac.  Si changer d'alimentation est une Révolution, cette recette et celles du blog; vous montrent que le plaisir de la table est conservé, avec simplicité. Alors, n'attendez pas pour me contacter afin de réserver votre entretien découverte GRATUIT de 45 minutes, avec moi, par téléphone, pour que nous fassions le point sur votre situation, et que je vois si je peux vous aider. Pour cela, remplissez le formulaire de contact, en cliquant sur le lien ci-dessous.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Spondylarthrite ankylosante: est-ce possible d'avoir une vie sexuelle épanouie?

Reflux Gastro Oesophagien: quelles sont les solutions naturelles à adopter?

Vitamine D et sommeil: quel est le lien?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.