Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny (Rhône)
Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny (Rhône)

Qu’est-ce que la naturopathie apporte quand on a des douleurs chroniques ou une fibromyalgie ?

FIBROMYALGIE

Quand on souffre de douleurs chroniques ou de fibromyalgie, la souffrance est permanente, avec des hauts et des très bas, elle apporte aussi son lot de symptômes variés associés à sa maladie et qu’il faut aussi apprendre à gérer. Les personnes malades sont donc amenées à consulter de nombreux spécialistes, mais aussi des praticiens de médecines non conventionnelles, pour trouver des solutions. Alors, il me semble légitime que vous vous demandiez qu’est-ce que la naturopathie peut vous apporter  en plus ?

1- Qu’est-ce que la naturopathie ?

Si on se place du point de vue de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la naturopathie  est « un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

Si on se place maintenant sur le plan étymologique, le mot naturopathie vient de l’anglais « naturo » qui signifie « nature » et « path » qui veut dire « le Chemin de la nature ».

En fait, la naturopathie est un ensemble de techniques et de pratiques qui ont pour but le maintien de l’organisme en bonne santé, ou l’amélioration de cette dernière. Le naturopathe est un éducateur santé (éduquer vient du latin « educere » qui signifie « faire grandir »), qui vous fait prendre conscience que vous avez un pouvoir sur votre santé, et qui va remonter aux causes de votre problème, avec vous.

Ensuite, des rééquilibrages vous seront proposés. Le principe de base de la naturopathie est de ne pas nuire. C’est donc une approche complémentaire, qui ne se substitue pas aux traitements médicaux. Nous ne sommes pas habilités à faire des diagnostics.
 

Cette pratique est donc complémentaire, mais comment peut-elle être utile aux personnes atteintes de douleurs chroniques et de fibromyalgie ?

2- Trouver les causes

Mon objectif quand je vous reçois en séance, est de remonter aux causes du problème, à son origine. Mon acupuncteur me répète inlassablement ceci : « tu te souviens ? Un symptôme, vingt causes possibles qui sont à étudier. ».  Pour trouver les causes, nous disposons  de plusieurs outils selon notre formation, mais tous et toutes, nous commençons par une anamnèse.

Ce questionnaire très poussé sur le plan de votre santé, me permet d’étudier le fonctionnement de vos émonctoires (ce sont vos organes d’élimination, comme les reins ….), mais aussi les antécédents familiaux, votre hygiène de vie, votre alimentation, votre sommeil.

N’oublions pas aussi que la maladie, en Médecine Traditionnelle Chinoise s’installe là où il y a le vide d’énergie.

D’où l’intérêt de faire une prise des pouls Chinois, pour savoir ce que nous indiquent vos organes sur le plan énergétique (la prise des pouls Chinois n’a rien à voir avec la prise des pouls que les médecins font).
 

Cette recherche des causes est essentielle : de là découlent un certains nombre de conseils que je vais vous donner et qui sont propres à chacun : vous êtes unique, votre parcours l’est tout autant et il est respectable, votre séance est individualisée.

3- Apaiser les inflammations

Quand on est atteint de douleurs chroniques ou de fibromyalgie, on souffre d’inflammations diverses, comme le sont les douleurs, mais aussi, les intestins sont fragilisés.

Les problèmes digestifs sont récurrents dans 70 % des cas de fibromyalgie.

Or, si on ne trouve pas de solutions pour les réduire, voire les stopper, ils continueront à être un bon terreau pour que la maladie se développe.

C’est là où l’étude de votre journal alimentaire est important pour moi. Clairement, je ne suis pas là pour vous dire « c’est bien » ou « ce n’est pas bien » ! L’objectif ici est de rééquilibrer par l’alimentation votre flore intestinale, de limiter les inflammations et donc, de diminuer les symptômes qui vous pourrissent la vie, comme : la diarrhée, la constipation, les ballonnements, les flatulences mal odorantes et bien d’autres maux.

Cela passe par l’arrêt de certains aliments dont vous avez tous entendu parler, et même plus encore et que vous découvrirez dans le programme « reVIVRE ! », que j’ai créé pour vous, mais aussi par l’intégration d’autres aliments qui vont rééquilibrer votre terrain acido-basique. En général, les personnes fibromyalgique ont un terrain acide (ce qui ne veut pas dire qu’elles consomment des aliments acides au niveau du goût), qu’il faut corriger, car il est source de désordres.
 

Pour apaiser les inflammations, cela passe aussi par une meilleure gestion du stress : rare sont les fibromyalgiques ou les personnes atteintes de douleurs chroniques, à ne pas être dans cette état permanent, qui les crame nerveusement, physiquement et psychologiquement. Or, le stress à ce niveau-là, fait partie de cette boucle de symptômes pernicieux qui vont continuer à entretenir les inflammations. Alors là encore, nos techniques sont variées. Pour ma part, l’alimentation joue aussi un rôle dans le stress, ensuite, c’est évident que j’ai recours aux fleurs de Bach, mais pas à des élixirs tout prêts .

Je travaille avec vous, à la constitution de VOTRE élixir, toujours parce que vous êtes une personne UNIQUE, et que nous devons trouver les fleurs les plus pertinentes, pour vous aider. Et puis, la magnétothérapie est un allié que j’adore : on va ainsi pouvoir agir sur le lâcher prise, les angoisses, les insomnies, le stress et en plus, vous devenez responsable et autonome dans cette pratique connue et reconnue. J’associe à cela des exercices de respiration, de méditation et de visualisation que je rédige pour vous.
 

Enfin, à cela s’ajoutent des conseils au niveau des compléments alimentaires, et pas n’importe lesquels : on trouve des compléments alimentaires de partout quand on va faire nos courses, mais à chaque fois, je déplore un manque d’information lisible,  car tout ne peut  pas être pris par tout le monde. Certains de ces compléments, en fonction de votre pathologie ne sont pas bons : c’est aussi pour cela que nous avons fait des études.

D’autre part, un complément alimentaire doit être d’une qualité optimale pour assurer une sécurité maximale à son utilisateur, et un gain pour la santé. On conseil plus d’aliments riches en oméga 3 pour limiter les inflammations et aussi une supplémentation en vitamine D de qualité. On rajoutera aussi du co-enzyme Q10,  sous la forme d’ubiquinol ,pour  booster le travail des mitochondries ,qui sont de tous petits organites  et le lieu de la respiration cellulaire.
 

Une alimentation riche en magnésium sera aussi étudiée, puisque la carence en magnésium va augmenter le stress, les crampes dont se plaignent souvent les fibromyalgiques. Une supplémentation aussi en magnésium de qualité et en vitamine C pourra vous être conseillée.

4- Activité physique

En naturopathie, on sait que le corps et l’esprit son intimement liés. L’un et l’autre doivent être pris en compte et entretenus.

L’activité physique est primordiale pour toutes personnes fibromyalgique, mais cela reste très compliqué du fait de la fatigue récurrente et des douleurs.

Des conseils adaptés vous seront donnés pour que cela se passe en douceur. L’objectif n’est pas d’avoir plus mal, mais de ne pas s’ankyloser.

5- Le sommeil

Je me souviens avoir été très angoissée quand le soir arrivait. Chez le fibromyalgique, le sommeil est chaotique. On peut très bien s’endormir pendant deux heures,  puis plus rien. Le problème c’est que ce sommeil entre coupé est quotidien. Il génère donc insomnies, douleurs, angoisses, stress. Le sommeil n’est pas reposant et même si on arrive à faire une petite sieste dans l’après-midi, cela ne compense pas le mauvais sommeil de la nuit, avec l’absence de phases de sommeil profond.

La naturopathie permet de travailler sur l’optimisation d’un meilleur sommeil, sur le plan qualitatif et quantitatif. La phytothérapie, la gemmothérapie, la prise de certains compléments alimentaires et la magnétothérapie, agissent conjointement dans ce rééquilibrage qui est essentiel, tant pour le corps que pour le mental.
 

Quand j’ai commencé à mieux dormir, j’ai eu moins mal, mes angoisses ont diminuées, et après 18 mois de prise de laroxyl, à dose homéopathique le soir, j’ai finalement appelé mon rhumatologue en lui disant que j’arrêtais ce traitement pour tester : j’en avais assez de ne plus me souvenir de mes rêves et d’avoir du mal à émerger le matin. Je devais reprendre une activité professionnelle, et ce temps de mise en route me posait des problèmes.
 

Cela s’est fait avec son accord. Depuis, je garde toujours un flacon « au cas où », une sorte de sécurité, mais mes nuits sont réparatrices.
 

Et pour conclure

Si vous êtes atteints de douleurs chroniques ou de fibromyalgie, vous l’aurez compris, la naturopathie peut vous être d’une grande aide, en remontant aux causes, pour agir sur ces dernières.

Si vous prenez rendez-vous (en présentiel ou en distanciel) avec moi, votre avantage, c’est que je sais ce par quoi vous passez, je vous crois.

J’ai aussi effectué un parcours pour en être là où je suis aujourd’hui : en rémission depuis 17 ans. Je vous consacre aujourd’hui mon expérience, mes études et mon énergie, alors n’hésitez pas à vous donner les moyens d’aller mieux, sans être seul(e).


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.