Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny (Rhône)
Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny (Rhône)

Taboulé de chou-fleur et grains de grenade, sauce huile de sésame et huile d'olive

Recettes de cuisine

Bonjour à toutes et à tous,

En ce mois consacré à octobre rose, j’ai voulu vous proposer une recette crue, simple et rose ! On est vraiment en automne, nos paniers de végétaux contiennent des courges, des poireaux, des endives et des choux. C’est un légume que j’adore et qui peut se prêter à beaucoup de fantaisies. Je ne suis pas très gratin : chez nous, ce n’était pas ainsi que nous consommions les légumes. J’ai découvert depuis peu, ou plutôt j’ai finalement testé le chou-fleur cru. Et là ce fut une révélation gustative pour moi, qui ne le consommait que cuit. La qualité du produit fait aussi toute sa différence, et c’est encore plus flagrant lorsqu’on choisi d’utiliser un légume en crudité. Justement, en ce mois consacré au cancer du sein, nous savons qu’elles sont les vertues que peuvent nous apporter les choux dans la lutte contre le cancer. J’ai associé ce légume à un fruit explosif : la grenade, bourrée d’antioxydants. Je vous propose donc de découvrir ces produits et ma recette. N’hésitez pas à me faire vos retours !

1- Quelles sont les propriétés du chou-fleur ?

Cette petite tête blanche, toute pommée, appartient à la famille des crucifères. Sa pleine période de consommation se situe de l’automne jusqu’à la fin de l’hiver. Autant dire que nous sommes en plein dedans ! Peu calorique (20,9 calories pour 100 grammes) c’est aussi bien cru que cuit qu’il peut intégrer nos tables. Il est très riche en vitamine C dont nous avons bien besoin dans ces périodes, où les températures se rafraichissent et les rhumes arrivent, avec la fatigue qui accompagne les premiers frimas du changement de saison.

On sait aujourd’hui qu’il a aussi une action sur certains cancers. C’est une bonne source de vitamine B9 et de sélénium qui stimule tous les échanges dans notre organisme et qui agit sur nos os, nos poumons, nos glandes génitales et surrénales. Le sélénium à une action positive dans les cas d’urémie et l’uricémie, et dans les voies respiratoires aériennes ou profondes.
 

Aujourd’hui, nous avons de nombreuses études qui indiquent que les crucifères et leur consommation régulière aurait un effet préventif, en particulier chez les femmes, dans les cas de cancers des ovaires, des reins ou des poumons. Cette action de prévention  est liée au glucosinolate contenu dans les crucifères et aussi dans le chou-fleur. Comme pour beaucoup de choses, la cuisson réduit cette action ainsi que le mode de cuisson.

2- Comment bien choisir le chou-fleur ?

Ses feuilles extérieures doivent être bien vertes et ses fleurs très blanches et serrées.

3- Qui doit limiter sa consommation ?

Certaines personnes doivent faire attention avec la consommation de tous les crucifères.

Ce sont les personnes atteintes du syndrome du colon irritable qui peuvent ressentir un inconfort.

De manière générale, elles limiteront ou éviteront la consommation de tous les produits fermentescibles.

Dans les périodes de rémission, elles pourront le réintégrer un petit peu, en privilégiant aussi les crucifères biologiques.

En effet, nous savons tous les effets négatifs des pesticides sur notre environnement et sur ce que nous mangeons.

Il y a dans les crucifères un composant qui se nomme indole et qui peut limiter l’action de certains médicaments. C’est le cas des analgésiques qui contiennent l’acétaminophène  par exemple. D’où l’utilité de toujours lire la notice de vos médicaments en entier !

4- Quels sont les bienfaits de la grenade ?

Ce fruit est une bombe dont les bienfaits sont connus depuis l’Antiquité ! C’était le fruit dont ne pouvaient pas se passer les voyageurs qui parcouraient le Moyen-Orient à cause de sa capacité à désaltérer, en apportant les vitamines, minéraux et antioxydants.

Une personne sur cinq dans le monde est concernée par un trop plein de cholestérol. La problématique lipidique nous concerne tous finalement, car notre hygiène alimentaire moderne est remise en cause, même si elle n’est pas le seul problème. L’excès de cholestérol à terme provoque des dépôts de gras (athérosclérose) sur les parois de nos artères qu’elles bouchent lentement, mais surement. Et les pathologies cardiovasculaires avec leurs risques  (AVC par exemple), apparaissent et s’installent durablement.

Des études démontrent l’utilité de la consommation de grenade crue (jus ou grains) dans le déséquilibre lipidique. Une consommation journalière et régulière permet de faire baisser le taux et de le stabiliser. L’action de certains composants antioxydants de la grenade est trois plus important que celui du thé vert ! La grenade a aussi un effet positif sur l’hypertension, la circulation du sang, mais aussi a une action sur l’insulino-résistance et donc le diabète.

 

Son action limitante du développement de certaines cellules cancéreuses est reconnue dans le cancer du sein, de la prostate et du côlon qui se développent moins vite.

Ses antioxydants n’ont pas seulement une action dans la prévention de certains cancers ou du risque de maladies cardiovasculaires. Ils agissent aussi dans l’inflammation. Ils renforcent les os et les articulations et contribuent à la réduction du risque d’ostéoporose et d’arthrite. Son action dans le vieillissement cellulaire n’est plus à démontrer, comme dans les maladies neurodégénératives  comme dans l’Alzheimer.

 

5- Comment réaliser cette recette?

Sachez d’abord qu’elle est rapide à faire puisque rien ne se cuit. Par contre, mieux vaut la préparer la veille et mettre la sauce par-dessus afin qu’elle développe ses arômes. L’huile de sésame est juste merveilleuse dans cette association de produits frais.

Sachez d’abord qu’elle est rapide à faire puisque rien ne se cuit. Par contre, mieux vaut la préparer la veille et mettre la sauce par-dessus afin qu’elle développe ses arômes. L’huile de sésame est juste merveilleuse dans cette association de produits frais.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 petit chou-fleur sans les feuilles
  • Les grains d’une grenade bien mûrs
  • 2 cuillères à café d’huile de sésame
  • 2 cuillères à café d’huile d’olive 1ère pression à froid
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • Sel, poivre

Préparation :

Découpez les bouquets de fleurs du chou-fleur et lavez-les.

Découpez la grenade en 2, et prélevez les grains que vous mettrez dans un saladier.

Râpez le chou-fleur : vous obtenez une semoule de chou-fleur.

Ajoutez-là aux grains de grenade.

Dans un petit bol, mettez les ingrédients de la sauce : 2 cuillères à café d’huile de sésame, 2 cuillères à café d’huile d’olive, un peu de sel, du poivre et quelques gouttes de jus de citron.

Versez cette sauce sur le mélange chou-fleur, grains de grenade.

Réservez au frais quelques heures.

Avant de servir, mélangez le tout. Vous pouvez ajouter du persil ciselé.

Bon appétit !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.