Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny
 
Oasis d'entrepises 24 rue de la Mouche, 69540 Irigny 69540
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 12h et de 14h à 18h
 
07 80 61 62 47
Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny

Pourquoi la soupe est-elle bonne à notre santé?

Information

Nous avançons dans la saison hivernale, et les des températures nous invitent à consommer des aliments chauds, nutritifs et réconfortants. La soupe faite maison, est bien souvent le plat de la ménagère, qui concentre tous ces aspects. On peut la préparer à l’avance, et la faire réchauffer sans problème.

Après nous avoir dit dans notre enfance que la soupe faisait grandir ( !), finalement l’essentiel est de se demander pourquoi est-elle bonne à notre santé ?

Qui pourrait croire que la soupe puise ses racines dans notre Histoire ?

Quels sont les bienfaits de la soupe?

 

On en retrouve les traces dans le Moyen-Âge. A l’époque, elle était constituée d’une épaisse tranche de pain et d’un jus de légumes, ou d’un bouillon de viande voir même de vin. L’objectif était alors de nourrir les ventres affamés avec ce qu’il y avait.

 

Aujourd’hui, les bienfaits de la soupe sont liés aux légumes de la saison qui la compose. Pour bénéficier de ses nombreux bienfaits nutritionnels, on apportera donc une attention particulière aux légumes qui constituent ce plat. Ils seront de préférence biologiques.

En naturopathie, on sait que tout commence par une alimentation saine, vivante et variée. Les végétaux ont une place prépondérante dans nos repas quotidiens : ils sont à la base de la pyramide alimentaire humaine.

Peu caloriques (de 50 à 150 kcal en fonction de la recette), ils nous apportent de bons nutriments, des fibres, des vitamines et des sels minéraux. Mais aussi, ils sont une source d’hydratation. Or, en hiver, nous avons tendance à moins nous hydrater, et le chauffage de notre habitat à tendance à nous dessécher. Notre corps est constitué à 60% d’eau.

 

Pour une personne pesant 70kg, cela représente 40 kg ! La soupe permet aux personnes qui ne consomment pas assez d’eau dans la journée, de corriger cela, de façon agréable.

Même si cela n’est pas aussi visible qu’en été, nous transpirons. Nous avons tout autant besoin qu’en été d’éliminer les toxines et la boisson y contribue, d’où un atout de drainage de la soupe.

D’autre part, pour ceux qui rechignent à manger certains légumes, la soupe permet de les masquer et de finalement mieux les apprécier. On privilégiera les soupes faites soi-même, avec des légumes frais ou congelés. Pour les légumes frais, ceux-ci seront épluchés juste avant d’être cuits, pour éviter de perdre leurs bons nutriments.

Mais surtout, les soupes « toutes prêtes » seront évitées : riches en sel et en arômes artificiels elles sont déconseillées à toute personne qui surveille son alimentation et qui doit limiter son apport en sel. On pense à ceux dont la tension artérielle est à surveiller en particulier.

La soupe permet aussi de varier les saveurs. Si on veut substituer les pommes de terre, la courgette sera parfaite en apportant de la douceur. De plus, les légumes se marieront bien tant avec les épices douces comme le curry (parfait pour le velouté de choux-fleur) ou le curcuma et le poivre qui permettront de profiter de leur association anti-inflammatoire, ainsi que les aromates comme le thym, précieux allié de nos bronches.

Avez-vous remarqué que souvent, c’est le soir que nous avons le plus faim ? Or, le repas du soir doit être le plus léger et digeste possible. La soupe qui est liquide permet de nous rassasier grâce à sa grande quantité de fibres. Celles-ci correspondent à 10 à 25 % des apports journaliers qui nous sont nécessaires. Elles gonflent dans notre estomac et nous calent bien.

Cet effet de satiété est important quand on cherche à contrôler son poids.

De plus, la richesse en fibres permet aussi de conserver un bon transit tout en étant doux pour ce dernier.

 

Les fibres ont un effet sur le cholestérol et contribuent à le faire baisser. La richesse en antioxydants de certains légumes, en bêta- carotène et en soufre (comme le chou) permettent d’avoir une action positive dans les maladies comme l’hypertension, le diabète, et ont un rôle protecteur dans certains cancers.

Les soupes à base de légumes verts, associées aux oignons par exemple, permettent de renforcer l’aspect drainant, et favorisent la détox qu’on recherche beaucoup après les fêtes de fin d’année. On utilise ainsi le potassium contenu dans ces légumes pour drainer l’organisme naturellement.

Enfin, la soupe peut être perçu comme un plat unique tant on peut la customiser, ou l’associer à des ingrédients végétaux légers. Au lieu d’ajouter de la crème pour faire un velouté, pourquoi ne pas la remplacer par de la crème végétale ?

Et dans ce domaine, il y a beaucoup de choix, qui permettront de changer agréablement le goût de votre soupe. Alors, mangeons de la soupe!


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.