Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny (Rhône)
Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny (Rhône)

Le radis noir: et si vous le consommiez en velouté?

Recettes de cuisine

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous propose aujourd’hui un velouté sans gluten et sans lait de radis noir. Certains pourraient être rebutés par ce légume ancien, par son goût parfois un peu piquant, par son odeur un peu forte, ou par sa couleur foncée, laquelle, une fois pelée, laisse apparaître un légume d’une blancheur immaculée. Et pourtant, ce velouté est d’une douceur incomparable, et réconforte après la journée de travail.

De plus, ne l’oublions pas, le radis noir est un ami de notre foie qu’il permet de détoxifier.

Mais qui est le radis noir et quelles sont ses bienfaits santé que nous, les naturopathes, nous vous recommandons ?

Le radis noir puise ses racines en Asie, plus exactement en Chine. On suppose qu’il serait la 1ère espèce de radis que l’Homme aurait cultivé. En Médecine Traditionnelle Chinoise, on utilise ses propriétés pour traiter les problèmes de digestion. Mais plus curieusement, on retrouve aussi des traces de sa présence en Egypte ancienne, à Karnak, à la grande époque des pharaons. Il servait à payer le salaire des bâtisseurs des pyramides. Toujours pendant l’Antiquité, les Romains fabriquaient de l’huile de radis noir qu’ils utilisaient dans les problèmes de peau. Les Grecs quand à eux s’en servaient pour stopper la toux et les hémorragies. Mais en France, on ne le connaît que depuis le XVIIIème siècle.

Quels sont ses atouts nutritionnels ?

Le radis noir est très peu calorique (20 calories pour 100g de radis noir) mais d’une grande richesse en vitamine C (6 à 23 mg pour 100g) qui nous aide à lutter contre les virus, et en vitamine B9.

C’est aussi une bonne source de calcium (54 mg pour 100g) qui nous aide à maintenir notre capital osseux, mais aussi en potassium (312 mg pour 100g) connu pour être diurétique, et en antioxydants.

Il possède aussi d’autres principes actifs très intéressants pour notre santé. 

Il contient en effet une huile essentielle sulfurée, des hétérosides soufrés et de la raphanine dont l’intérêt réside dans ses propriétés antiseptiques et antibactériennes.

A cela s’ajoutent comme autres composants, des glucosinolates et des isothiocyanates (favorisent l’élimination des toxines et facilitent la digestion), qui seraient susceptibles d’avoir des effets anticarcinogènes, détoxifiants et antiseptiques (grâce aux bétacyanines qui lui donnent aussi sa couleur noire), qu’on retrouve dans la moutarde par exemple.
La présence des bétaines, agissent favorablement sur les fonctions urinaires et cardiaques, et les sulphoraphènes aident au désencombrement des voies respiratoires et calment la toux.

Quelles sont propriétés du radis noir ?

  1. Détoxification globale de l’organisme

Le radis noir est particulièrement intéressant pendant les périodes hivernales, car il nous aide à lutter contre les infections, grâce à sa grande richesse en vitamine C.

Son action est très ciblée sur le drainage de notre organisme, en éliminant les toxines logées dans le foie, le pancréas et la vésicule biliaire.

Il active les sécrétions biliaires et agit aussi sur leur évacuation vers l’intestin.

Son action ne se limite pas qu’au drainage du foie.

Il agit aussi  sur les reins, par le biais de ses composés soufrés. Antibactérien et antifongique, le radis noir permet à notre corps d’éliminer les toxines de façon générale.

          2.Action sur notre système immunitaire

Le radis noir grâce à ses antioxydants et à la vitamine C, active la production des globules blancs, ce qui permet  de renforcer notre système immunitaire.

Il participe donc à la création d’une ligne de protection contre les maladies saisonnières. D’où l’intérêt de le consommer en hiver.

Ensuite, le radis noir a des propriétés expectorantes, donc antitussives qui permettent de fluidifier les mucosités des bronches encombrées, et de les dégager lorsque la toux est grasse. C’est donc un ami à utiliser en cas de rhume, toux, sinusite ou bronchite.

          3.Côté cœur

Il a un impact favorable sur la réduction du taux de mauvais cholestérol (LDL) qui obstrue nos artères,  de triglycérides, et permet d’équilibrer la tension artérielle.

Il limite donc la formation des plaques d’athérome qui peuvent conduire à des problèmes cardiaques majeurs.

Autre propriété, il augmente aussi le taux de bon cholestérol (HDL).

          4.Plan intestinal et digestif

Le radis noir a des effets remarquables sur les plans digestifs et laxatifs, d’où l’utilité d’en consommer en cas de problème de mauvaise digestion, et de constipation. Cela est lié à la présence de la raphanine qui est antiseptique et antibactérien, tout en ayant aussi une action sur les cellules de la digestion.

          5.Des propriétés anticancéreuses

Le  glucosinolate et l’anthocyanoside contenus dans le radis noir sont de puissants antioxydants. Or, on sait que les antioxydants permettent à  l’organisme à diminuer le stress oxydatif et de combattre les radicaux libres, incriminés dans le développement des cellules cancéreuses. Ils protègent l’organisme contre son vieillissement et contre le développement de maladies dégénératives. Les propriétés détoxifiantes du radis noir permettent la purification du corps qui pourra éliminer des éléments anti-cancéreux.

          6.Vitamines anti- fatigue

En période hivernale, nous sommes souvent fatigués donc plus sensibles aux infections. Le radis noir vient à notre secours grâce à sa richesse en vitamines B et C, qui lui permettent d’avoir des propriétés énergisantes, bien utiles pour passer cette période, où en plus, les jours sont courts et peu ensoleillés.

          7.Action de prévention dans l’hyperthyroïdie

Grâce à ses propriétés, c’est un des rares aliments à avoir des vertus de prévention dans cette pathologie, en régulant et en ré-harmonisant les taux d’hormones. Il agit ainsi sur la glande thyroïde.

 

Comment consommer le radis noir ?

Personnellement, je le mange râpé avec un peu de jus de citron et d’huile de noix.

En phytothérapie, on le trouvera sous forme de gélules, ou liquide, en ampoule parfois associé à d’autres végétaux amis du foie comme le chardon-Marie, ou l’artichaut. On ne conseil pas le radis noir aux personnes qui ont un ulcère à l’estomac ou des calculs biliaires ou encore même des gastrites. Le radis noir peut déclencher des brûlures d’estomac chez les personnes qui y sont sensibles.

Je vous propose de le consommer en velouté : c’est un bon moyen de camoufler son goût et son odeur. On ne retire que sa  douceur avec un arrière goût de navet qui n’est pas désagréable.

Pour 4 personnes, il faudra :

  • 3 radis noir
  • 2 pommes de terre
  • 10g de margarine végétale
  • 1 litre de boisson végétale (soja, riz)
  • 2 grosses cuillères à soupe de crème végétale liquide (soja/riz)
  • Sel, persil

Préparation :

On commence par éplucher les radis noir puis on les coupe en dés.

Ensuite, c’est au tour des pommes de terre qu’on épluche aussi et que l’on coupe en fines lamelles.

Dans un peu de margarine végétale, on fait revenir les dés de radis noir environ 2 minutes. Après, on ajoute les pommes de terre et 2/3 du litre de la boisson végétale choisie.

On laisse cuire  à couvert pendant une demi-heure environ. Lorsque la cuisson des légumes est terminée, on ajoute la crème végétale, et le sel, puis on mixe l’ensemble jusqu’à la consistance  souhaitée.

On sert et on peut ajouter un peu de persil cru qui a l’avantage d’être un puissant antioxydant, en plus de rajouter de la couleur.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.