Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny
 
Oasis d'entrepises 24 rue de la Mouche, 69540 Irigny 69540
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 12h et de 14h à 18h
 
07 80 61 62 47
Marjorie Naturopathie
Naturopathe à Irigny

Marjorie Lagrue pratique les méthodes de naturopathie depuis quelques années

Naturopathie à Irigny (69540)

Naturopathie

" La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin"

Hippocrate

J'assure les consultations initiales et de suivi en naturopathie UNIQUEMENT sur rendez-vous. La naturopathie s’adresse à tous.

 

 

En tant qu’outil de prévention, elle pourra être utile dans bien des domaines comme : l’accompagnement dans les maladies auto-immunes (fibromyalgie, spondylarthrite ankylosante…), l'accompagnement des enfants et adolescents "dys" , TDA(H) ... (gestion des émotions, problèmes de concentration, hyperactivité, sommeil...)  le surpoids, la gestion du stress, les troubles du sommeil et leurs conséquences émotionnels, l’accompagnement de la femme, , les problèmes digestifs, les affections rhumatismales et arthritiques chroniques, les allergies…

Naturopathie

La naturopathie nous invite à un voyage dans le temps et dans l’espace. C’est dans la Grèce Antique qu’Hippocrate lui donne ses premières lettres de noblesse, et nous laisse à son sujet des citations qui sont toujours d’actualité.

En effet, « Que ton aliment soit ta seule médecine ! » permet de comprendre qu’un des piliers de la naturopathie est l’alimentation saine et vivante.

On peut dire que la naturopathie, regroupe l’ensemble des techniques et préventions, qui ont pour but de maintenir la bonne santé, ou de la rétablir, par des moyens naturels. 

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a placé la naturopathie au 3ème rang des médecines traditionnelles, après la Médecine Traditionnelle Chinoise et la médecine Ayurvédique.

L’objectif de la naturopathie et du naturopathe, est d’accompagner votre santé sur le plan holistique, c’est-à-dire dans sa globalité .

La naturopathie ne remplace pas la médecine, elle complète cette dernière! Le naturopathe n'est pas un médecin et ne fera pas de diagnostic. Vos traitements ne doivent pas être interrompus sans avis médical.

Dans ma pratique, j'utilise aussi:

Phytothérapie

"Les plantes possèdent,comme les animaux, au degré et à la forme près,la sensibilité, cet attribut essentiel à la vie."

Claude Bernard

Phytothérapie

La phytothérapie utilise les plantes médicinales, leurs extraits et leurs principes actifs naturels. L’Organisation Mondiale de la Santé la considère comme une médecine conventionnelle.

Cette thérapie par les plantes, qui est utilisée par l’Homme depuis des millénaires, connaît un renouveau. C’est en 1986 qu’en France la phytothérapie est reconnue comme médecine traditionnelle

La phytothérapie et la médecine sont très liées : une grande partie de nos médicaments actuels sont des répliques des médicaments végétaux.

Les conseils en phytothérapie vous seront préconisés dans le cadre de votre rendez-vous de naturopathie. Bien que naturelle, la phytothérapie ne peut pas être utilisée n'importe comment. Chaque individu est un cas unique avec ses propres problématiques, qui doivent être prises en compte lors de votre anamnèse.

L’origine du mot phytothérapie provient du grec « phyton » qui signifie plantes et « therapeia » qui veut dire soigner. Il s’agit d’une médecine naturelle, basée sur l’utilisation des plantes et de leurs extraits.

Elle puise sa source dans les origines de l’Humanité, car, pendant très longtemps, elle a été la seule médecine des Hommes, qui ont eu pour rôle de se la transmettre de générations en générations.

Les formes de la phytothérapie sont multiples. Aujourd’hui, aux traditionnelles tisanes (infusions et décoctions) et cataplasmes, se sont ajoutés d’autres formes: gélules, ampoules, poudres, macérâts, huile essentielles (aromatologie), hydrolats

Le naturopathe choisira en fonction de votre anamnèse celui qui vous conviendra, et qui sera nécessaire pour votre santé.

La phytothérapie cherche à maintenir le bon fonctionnement de l’organisme et peut vous aider à mieux gérer certains de vos maux quotidiens (douleurs articulaires, stress, sommeil, surpoids…).

L’efficacité de la phytothérapierepose sur le bon choix des plantes qui vous sont conseillées, et sur la qualité de celles-ci, qui ne doivent pas contenir de pesticides. C’est pour cela qu’elle s’intègre à la naturopathie, et ne peut être utilisée, et suggérée, qu’au terme du bilan vital (qui n'est pas un diagnostic médical), et dans le cadre du Plan d’Hygiène Vital.

Naturel ne veut pas dire inoffensif pour la santé : certaines plantes peuvent avoir des conséquences nuisibles sur cette dernière, si vous ne connaissez pas assez leurs effets indésirables, et si vous ne savez pas si elles sont compatibles avec des traitements médicamenteux.

Le naturopathe est là pour vous guider et vous conseiller, sans jamais se substituer au médecin.

Gemmothérapie

"Après la santé et la vertu, il n'y a rien de plus précieux au monde que le savoir, et rien n'est plus facile à acquérir. Toute la difficulté consiste à être calme et à savoir dépenser le temps que, du reste, nous ne pouvons mettre en réserve."

Goethe

 

 

La gemmothérapie est une partie de la phytothérapie. La gemmothérapie ou soin par les bourgeons est toutefois différente de la phytothérapie.

En effet, elle n’utilise pas l’ensemble de la plante, mais sa partie embryonnaire : le bourgeon, les jeunes pousses, et les écorces internes des tiges et des racines (radicelles).

 

 

En gemmothérapie, on considère que les bourgeonscontiennent toutes les futures informations de la plante, pour qu’elle se développe le mieux possible : comme tout embryon, il y a son patrimoine génétique, des acides aminés, des minéraux, des oligo-éléments.

 

Le naturopathe utilise les bourgeons pour drainer les émonctoires (ce sont des organes ou des parties de certains organes qui permettent d'éliminer les déchets de notre organisme ou certaines sécrétions)souvent bloqués par des déchets, créant les maladies, lorsqu’ils ne sont pas évacués correctement.

 

 

Le conseil en gemmothérapie ne peut intervenir qu’au cours d’une consultation en naturopathie.

S’il est vrai qu’on connaît plus la gemmothérapie depuis les années 1970 grâce au docteur Belge Pol Henry, c’est pourtant dans les écrits moyenâgeux du XIIème siècle d’Hildegarde Von Bingen, (qu’on pourrait qualifier de 1ère femme phytothérapeute), qu’on retrouve l’utilisation régulière de 8 bourgeons : cassis, bouleau, châtaignier, églantier, frêne, peuplier, pommier et tilleul.

La gemmothérapie est une thérapie complémentaire de la phytothérapie. C’est au printemps que les bourgeons gorgés de leur sève sont récoltés pour être mis à macérer, puis le macérât obtenu sera filtré.

Les bourgeons que je préconise sont des macérats-mères qui contiennent toute l’énergie vitale du bourgeon, et donc du végétal, car ils n’auront pas été dilués.

Ils se prennent en cure de 3 semaines avec un arrêt d’une semaine entre 2 cures, et ce sur une période de 3 mois. Ils pourront être poursuivis ensuite à raison d’une semaine par mois, selon les recommandations et les indications de votre naturopathe.

Le choix des bourgeons et de cette thérapie ne peut se faire que lors de la consultation de naturopathie et dans le cadre de la mise en place du Plan d’Hygiène Vital, qui vous est propre. En aucun cas la gemmothérapie ne peut se substituer à vos traitements médicamenteux.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.